Déterminer son objectif

En hypnose Ericksonienne , on parle d’objectifs. Cette attitude permet de centrer le travail sur la ou les solutions plutôt que cialis coupon sur les origines possibles d’un problème.

Ceci différencie fondamentalement l’hypnose des thérapies analytiques et interprétatives. « Quand on est tombé dans un puits, on peut réfléchir pendant longtemps sur les raison qui nous ont fait tomber, ou sur ce que cette chute dit de nous. On peut aussi décider de commencer par en sortir. » Vous l’aurez compris, Je tends vers la troisième solution.

Ainsi, lors qu’une personne a identifié ce qu’il est convenu d’appeler un problème, une « indication » en langage médical, le premier travail de l’hypnotiseur et du sujet, est de transformer cette indication en objectif utilisable. Par exemple, une personne qui a tendance à procrastiner (remettre à plus tard) et qui vient pour cette raison va d’abord devoir avec l’aide du praticien en hypnose définir un objectif qui lui correspond personnellement sur le plan comportemental (fond) et sur le plan de l’expression (forme). Certains diront peut être «je veux lorsque j’ai quelque chose à faire, le faire rapidement », d’autres diront « je veux faire les choses au moment ou elles doivent êtres faites », d’autres « je veux contrôler mon emplois du temps et pour cela faire ce qui doit être fait dans un délai réaliste. » Il existe bien des façons de dire cela et chacune de ces manières est personnelle et correspond à une vision du monde et une façon de fonctionner propre à l’individu et que le praticien en hypnose saura écouter, entendre, respecter et mettre à profit pour son client.